17-Eviter les crédits

Posté par lestrucsdanette le 4 novembre 2018

      Le principe même du crédit, qui est de vouloir obtenir ce que l’on envie quand on ne peut pas se le payer,  véhicule un sentiment de pauvreté.  Lorsqu’on est dans le besoin, il faut savoir être humble et se faire une raison: ce n’est généralement pas en créant des dettes supplémentaires qu’on peut s’en sortir, elle feront grandir le malaise, une fois passée l’excitation d’avoir obtenu la chose convoitée.  Demander des aides est préférable dans ce cas. Il faut savoir temporiser, patienter, se faire une raison. Si l’on est en demande pour payer sa drogue, ses cigarettes ou son alcool, un effort de lucidité nous permettra de comprendre que nous en sommes là à cause de ceux-ci. Le chemin à faire pour se libérer d’une dépendance en vaut la chandelle, car dans cet état d’emprisonnement, comment s’envoler vers l’abondance?

   Anette a pris la résolution de ne plus demander de crédit, ni à la boulangerie du coin, ni à la pharmacie, ni même à ses amis. Elle doit être responsable, calculer et respecter son budget,  savoir attendre et se priver avec fierté, dans le sens ou elle ne pèse pas sur le budget de quelqu’un d’autre, et ne le vole pas.

  Avant de vouloir acheter quelque chose, il est judicieux de consulter ses dettes. Investir dans ses dettes, c’est gagner du relationnel. Etre apprécié par notre entourage pour notre loyauté est hautement avantageux: d’une part pour notre moral, d’autre part pour nos finances. Il existe une relation de cause à effet entre notre moral et notre compte en banque.

   L’honnêteté est une réjouissance qui apaise l’esprit et guérit le corps. Le plaisir de posséder est largement insignifiant face à une conscience heureuse. La conscience heureuse fait l’homme heureux. Les solutions  malhonnêtes ou(et) dangereuses pour résoudre  un problème budgétaire sont dictées par la peur de la société, le refus du travail, le doute.

Le budget se stabilise:

  • 1 -lorsque on cesse de se mettre en danger.
  • 2-lorsqu’on cesse de le mettre en danger.
  • 3- lorsqu’on demande de l’aide.
  • 4-lorsqu’on accepte les propositions d’aide, les propositions de travail, et de se mettre en route pour le changer, lorsqu’on décide de s’en donner la peine.
  • 5-lorsque’on est sûr de soi et  confiants dans notre bonne étoile.
  • 6 -lorsqu’on est reconnaissant pour l’argent que l’on reçoit (même si il n’est pas suffisant). Lorsqu’on est reconnaissant à l’avance pour les améliorations qui arrivent ( ce qui signifie avoir la foi).
  • 7-Lorsqu’on est heureux.

 Et peut-être qu’un jour, notre budget deviendra un beau jet.

Publié dans Economies | Pas de Commentaire »

1...34567...171
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus