• Accueil
  • > Nouvelles, Poésies, petits textes en prose

14-Dialogue de sourds qui comptent l’un pour l’autre

Posté par lestrucsdanette le 3 juin 2017

    -Anette! Crie Roland, il pleut beaucoup, tu sais, rentre les moutons avant qu’il fasse orage!

    Apparament, les moutons sont rentrés tout seuls, et cela doit faire un certain temps déjà! Pense Anette en passant le balai sous le lit. 
 -D’accord, dit-elle à Roland, je rentre les moutons et toi tu continue de faire sortir ceux qui se cachent ici! 
    Roland réalise que Anette parle de la poussière.
-Bon, écoute, j’ai encore mes bottes, je vais les mettre à l’étable…
-Puisque tu vas à l’étable, rentre les moutons par la même occasion!
-C’est ce que je disais…
-Et quand tu reviens, je t’en prie, sort tes bottes! J’en ais plein les miennes de nettoyer derrière toi!
-Mais comment tu sais que se sont mes bottes qui salissent puisque tu en portes aussi et qu’elles sont pleines! 
-Il y a des fois….s’exclame Anette!
-Non, mais je ne peux pas m’occuper des foies maintenant, s’énerve Roland, laisse-moi rentrer les moutons, ensuite on verra!
-Oui, oh! Tu ne fais que ça toute la journée!
-Chacun son travail, ma chère! Toi, tu les sorts, moi, je les rentre.
Nous sommes à égalité! 
-oui, oui, dépêche-toi, voici l’orage! Avertit Anette. Je vais éteindre le compteur!

-Ben ça, ce sera une bonne chose, dit Roland, à force de compter on va attirer la foudre!

 

 

 

Publié dans Nouvelles, Poésies, petits textes en prose | Pas de Commentaire »

1...7891011...22
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus