51-Mettre des gants

Posté par lestrucsdanette le 19 septembre 2018

    Les produits chimiques faits pour éclaircir et nettoyer,  sont corrosifs et agressifs pour la peau. Ils pénètrent dans les mains à la peau si fine d’Anette. Ils agressent et attaquent l’organisme d’Anette, qui doit produire un surplus d’énergie pour se défendre contre cette intrusion. Anette est fatiguée.

     Les discussions  parfois aussi, déployée pour éclaircir, aider, solutionner, finissent par entraver la clarté de son esprit,  brouiller ses décisions et sa volonté.   Ni Anette, ni personne ne met des gants. Et cela génère beaucoup de stress. Le stress nous achemine vers la maladie, et la maladie entrave la bonne marche des choses. Elle retarde le patron, elle est un manque à gagner pour l’employé, elle génère du stress…

le stress produit la maladie…la maladie est un manque à gagner pour l’employé et du stress pour son patron…qui trouvera le moyen de le lui exprimer sans mettre des gants…Oh là,là! Comment sortir de là?

    C’est très simple: il suffit d’en mettre, des gants!

    Ce n’est pas esthétique, c’est gênant, pas pratique, on n’a pas l’habitude et pas l’envie de changer. On gagne cependant de l’énergie quand on ne s’expose pas insouciamment à une agression extérieure. On se protège avec raison, pour durer.

   Dans la discussion aussi, mettre des gants est important. Celui qui  ne mesure pas ses mots, qui parler trop et(ou) pas à la bonne personne, qui répond aux paroles agressives de façon à montrer sa supériorité, ou qui porte les conflits à leur apogée, n’est jamais sûr que leur impact n’atteindra pas sa force de travail, ou sa paix.

  Il y a un courant de pensée qui prône que la spontanéité ironique, agressive, ou méchante relève de la sincérité: on ne veut pas contrôler ce que l’on dit, on répond au coup par coup, sans peser les conséquences. C’est comme cela qu’on se sent  sincère. Dommage! 

            Il est aussi malaisé de porter des gants quand on doit faire un travail de précision que de se taire ou de freiner son discours quand ce qu’on pense nous semble important. On peut dire que c’est un art, mais pas une chose impossible.

   Aller, Anette!  apprends à mettre des gants. Il n’y a que les sots qui veulent rester ignorants.

Publié dans Bien-être | Pas de Commentaire »

1...34567...55
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus