Guérir une cruralgie

Posté par lestrucsdanette le 18 novembre 2017

   Anette a eu une cruralgie. Marcher lui était extrêmement douloureux. Elle est allée voir le médecin et celui-ci lui a prescrit des médicaments. Seulement, comme notre Anette n’est pas pour la chimie à tout prix, elle n’a pas prit le traitement tout de suite. Elle a laissé passer la journée. Au milieu de la nuit, à cause de sa douleur, elle ne dormait toujours pas. Elle se leva, prise de remords au sujet des médicaments pour constater qu’elle ne pouvait presque plus marcher. Elle décida donc qu’il était temps de prendre les médicaments prescrits.

 -Sage décision! Avait-elle pensé. Je vais au moins finir ma nuit en dormant un peu.

    Malheureusement, un quart d’heure plus tard, Anette avait vomi les comprimés et avait donc épuisé ses chances de guérir de façon chimique. Elle supporta sa douleur le reste de la nuit et lorsque le soleil réapparut elle avait décidé d’en finir avec sa cruralgie.  Elle commença donc par dire merci à ses gambes pour toute les belles choses qu’elles lui avaient permis de faire et leur demanda si elles voulaient bien l’accompagner encore un peu. Ignorant sa douleur elle fit quelques pas et sentit qu’il lui serait possible de marcher tant que sa reconnaissance dépasserait sa fatigue.   Elle fit trois kilomètre extrêmement douloureux mais elle continua, dialoguant avec ses jambes pour trouver la solution. Elle avait emporté une bouteille d’eau et buvait quelques gorgées fréquemment. Elle continua de marcher patiemment et courageusement jusqu’à ce qu’elle ait le sentiment d’un mieux.  Lorsque ce mieux arriva, Elle avait marché durant quatre kilomètres, ce qui signifie qu’elle devait faire à nouveau quatre kilomètres pour revenir chez elle.  Au bout de trois kilomètres elle ne sentait plus de douleur, et lorsqu’elle arriva chez elle sa cruralgie avait totalement disparue!

 

Publié dans Bien-être | Pas de Commentaire »

123456...61
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus