Accueil Atitudes 2-Le mois de cinq semaines.

2-Le mois de cinq semaines.

0
1
51

      Anette fait ses comptes:

                 Ressources ( Des ressources elle déduit):

          –      Mensualité d’électricité et gaz
          –      Mensualité d’eau
          –      Assurances
          –      Mensualité  du téléphone et d’internet
          –      Mensualité habillement
           ________________________
          =   400,00€ 

      Elle divise cette somme par cinq pour savoir de
combien elle disposera chaque semaine pour l’essence et
l’alimentation:
           400: 5 = 80
      Elle a 80,00€/ semaine pour l’essence et l’alimentation.
     Elle a mis  400€ sur son livret. Chaque lundi, elle va retirer 80€ pour faire ses courses. Etant donné qu’un mois ne compte que 4 semaines et demi, la dernière semaine sera la meilleure: elle pourra se faire plaisir ou mettre ce qu’elle n’a pas utilisé de côté pour les grandes vacances.
    Cela s’appelle une discipline, ou une stratégie. Du moins faut-il être discipliné pour suivre une stratégie. Et cela ne se fait pas par miracle.
     Anette est simplement reconnaissante pour ce qu’elle a, et cela lui permet de temporiser pour avoir plus. Le principal étant bien sûr le toit et la nourriture. Car avec cela, Anette est en forme pour améliorer sa condition de toutes les façons qui se présentent à elle, avec ses mains mais sans dépenser plus d’argent qu’il n’est prévu par sa stratégie. C’est au quotidien qu’elle y pense. Elle ne lâche rien. 
   Les autres doivent et peuvent comprendre que Anette les aime énormément même si elle ne leur fait pas d’énormes cadeaux, et même si elle n’en fait pas du tout. 
    Elle offre sa cuisine, son affection, son écoute, sa présence. Des choses qui n’ont pas de prix.
    Elle reste imperturbable quant au fait que la somme prévue ne doit être utilisée que pour l’essence et la nourriture. Elle sait que si ce n’est pas le cas, elle ne pourra pas finir son mois. Bien sûr qu’il y a les amis, et une fois n’est pas coutume. mais les amis ont aussi une famille à nourrir. Il faut donc respecter leurs nécessités autant qu’ils respectent les nôtres. 
  Avec cette stratégie de cinq semaines, Anette a plus lorsque d’autres ont moins: au moment où certains se posent la question de savoir ce qu’ils vont manger durant la dernière semaine, elle est sereine parce qu’elle a plus que les semaines précédentes.

   Le mois de cinq semaines est une solution qui permet à Anette d’être toujours sereine.

  • 3-Le bon sens

              …
Charger d'autres articles liés
  • Je souhaite supprimer mon blog

       Chers lecteurs,    Actuellement engagée dans des actions matérielles et concrètes pour …
  • 3-Annoncer un budget prévisionel

    Anette a pris la décision d’annoncer son budget prévisionnel à ses enfants. Pourquoi…
  • 10-Le Noël de Pit et Tim

      Il était une fois deux lutins qui partirent en voyage chacun depuis son pays, pour rejoi…
Charger d'autres écrits par lestrucsdanette
  • 3-Annoncer un budget prévisionel

    Anette a pris la décision d’annoncer son budget prévisionnel à ses enfants. Pourquoi…
  • 10-Le Noël de Pit et Tim

      Il était une fois deux lutins qui partirent en voyage chacun depuis son pays, pour rejoi…
  • 9-Accueillir la chance

    On ne sait pas quand vient la chance Il faut être prêt à l’accueillir Lui laisser le…
Charger d'autres écrits dans Atitudes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

30-Ma cousine Camomille

       …