Accueil Santé Cueillir des vitamines

Cueillir des vitamines

0
0
49

       En plus des autres plantes que Anette cueille dans les bois pour garder une quantité suffisante de minéraux dans son corps, elle part dès le mois de Janvier à la recherche de la précieuse chicorée sauvage, qu’elle appelle son steak de cheval. Elle en consomme  jusqu’à ce que les racines soient trop petites pour êtres cuisinées. Anette s’équipe de son panier d’osier d’une petite bêche et de son couteau. Elle se couvre bien et se dirige vers un endroit sauvage pour être sûre que la nature est préservée. Au pieds des arbres en bordure du sentier elle trouve des feuilles qui ressemblent à celles des carottes. Si elles sont petites elle creuse un peu avec sa bêche pour voir si la racine est de la taille d’une carotte. Si c’est le cas elle creuse encore un peu et déniche la belle racine qu’elle dépose dans son panier. Elle veille a laisser toujours quelques chicorées pour l’année prochaine.

       De retour chez elle, elle lave les racines de chicorée et les épluche si nécessaire. Celles qui sont très grosses ont la peau dure. Elle les fait bouillir puis chauffer à feu doux pendant vingt minutes dans de l’eau légèrement vinaigrée. Ensuite elle hache deux oignons et trois gousses d’ail qu’elle dépose dans un wok. elle fait rissoler les chicorées, puis elle rajoute un peu d’eau, du thym, du laurier et du persil, et laisse cuire à feu doux. Elle coupe le gaz quand les chicorée sont cuites mais encore fermes. Anette est la seule à en manger parce que personne d’autre n’aime cela dans sa famille. Ce qui fait qu’elle verse le contenu du wok dans son assiette et rajoute du persil frais et un bout de beurre.

      Dans une ou deux semaines, les racines auront fondu pour avoir donné leurs éléments nutritifs aux feuilles qui, elles, auront bien grandi. C’est le seul moment de l’année où Anette peut profiter des bonnes vitamines de la racine de chicorée fraîche.

        Ce bienfait de la nature!

     

  • Toujours un fruit sous la main

       Anette ne part jamais au travail sans avoir mis un fruit ou deux (ou trois ou quatre) d…
  • Histoire du matelot chanceux

          Un capitaine veut dresser son drapeau en haut du grand mât de son nouveau bateau. Il…
  • Soupe simplette aux vermicelles

    Ingrédients ( pour deux personnes):               -2 bouillons de poule               -Eau…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par lestrucsdanette
  • Mangeons du vivant, vivons!

      C’est le thème de ce livre: « LA VIE EN ABONDANCE »    L&rsq…
  • Les sentences médicales

      J’ai été condamnée à mort il y a neuf ans.   Une personne du milieu médical  me di…
  • Respirer: la base de la vie

         Une fois par jour Anette s’en va seule pour un brin de promenade dans les bois,…
Charger d'autres écrits dans Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Celui qui a un rendez-vous…

    Les croyances et les projets d’Anette sont passées par un tas d’aléas comp…