Accueil Pensée positive Créer la confiance

Créer la confiance

0
1
87

   Selon Anette, dans la situation actuelle, il est difficile au gouvernement français de créer un climat de confiance et de partenariat avec les classes défavorisées. Anette a noté que tous les courriers de demande de cotisations aux petites entreprises sont accompagnées d’un avertissement pénal. Tous les courriers venant d’un organisme administratif public, académie, caisse d’allocations familiales, sécurité sociale, RSI, RSA, rendez-vous du CDDE et bureaux d’aides de l’état, sont accompagnés  de la mention « vous expose aux peines prévues », juste avant les salutations.

    Il est un fait que l’autorité du gouvernement doit être reconnue, et elle l’est puisque elle est le résultat du vote de la majorité des français. Si cette pression constente ne dérange en rien ceux qui sont bien intégrés, elle est un stress de plus pour les personnes en difficulté et qui font malgré tout de leur mieux pour surnager dans la grise. 

   Le sentiment qui se dégage de ces lettres est celui d’un climat de suspicion. Les personnes en droit de RSA ou autres aides, de par la fréquence de ses lettres avec avertissement et dont la formulation ressemble à une menace,  finissent par se considérer comme hors-la-loi. Au lieu de menacer sans cesse des gens déjà stressés par leur situation, et puisqu’il semble que la loi nécessite des rappels fréquents,  il serait préférable pour tous de l’intégrer dans l’éducation scolaire. La création d’un permis civique obtenu à la majorité, comme le permis de conduire, serait sûrement une très bonne chose. Il pourrait y avoir un rappel tous les cinq ans et une information gratuite et annuelle sur les mises à jour et les nouvelles lois(Dans le même style que les annuaires gratuits pour le téléphone).  

   Chaque individu deviendrait alors la première personne compétente pour gérer sa conduite en temps que citoyen et personne n’aurait besoin de lui rappeler ce qu’il doit faire en le menaçant. Les rappels des peines encourues pourraient être  supprimées en considération du fait que la personne réceptrice du courrier a son permis civique et donc est déjà informée de la loi. On pourrait alors enfin créer un partenariat de confiance entre les administrations et les personnes aidées.

 

  • Histoire du matelot chanceux

          Un capitaine veut dresser son drapeau en haut du grand mât de son nouveau bateau. Il…
  • Soupe simplette aux vermicelles

    Ingrédients ( pour deux personnes):               -2 bouillons de poule               -Eau…
  • Cueillir des vitamines

           En plus des autres plantes que Anette cueille dans les bois pour garder une quantit…
Charger d'autres articles liés
  • Histoire du matelot chanceux

          Un capitaine veut dresser son drapeau en haut du grand mât de son nouveau bateau. Il…
  • Soupe simplette aux vermicelles

    Ingrédients ( pour deux personnes):               -2 bouillons de poule               -Eau…
  • Cueillir des vitamines

           En plus des autres plantes que Anette cueille dans les bois pour garder une quantit…
Charger d'autres écrits par lestrucsdanette
  • Anette s’interroge

      Voici quelques questions qu’ Anette se pose en écoutant les informations à la…
  • Voyager

       Anette et ses voisins quittent leurs petites affaires aujourd’hui dimanche et par…
  • Marcher pour avancer

           Il y a des fois où on se demande comment faire,  comment réagir,  comment sortir d&…
Charger d'autres écrits dans Pensée positive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Ecouter avec ses oreilles d’âne

   La vérité est la vrai réalité: celle qui apparaît quand tous les masques tombent. Chaqu…