Un miracle chaque jour

Posté par lestrucsdanette le 10 août 2017

C’est l’heure d’aller se coucher.
     L’ange de la paix, celui qui te berce pour que tu trouve rapidement le sommeil a besoin de ton attention entière et pleine pour te montrer le miracle d’aujourd’hui. 

     Car il y a un miracle chaque jour. Vraiment! Il y a un miracle chaque jour dans la vie de chacun. Si tu sais reconnaître quel miracle t’est arrivé aujourd’hui et si tu fais de même chaque jour, tu verra que ta vie est pleine de miracles. Mais pour cela il faut être attentif à ce qui se passe.

   Et en donnant à chaque jour la reconnaissance de son miracle, tu invitera chaque jour nouveau à produire un nouveau miracle. 
 Maintenant, prends une feuille et un stylo. Commence à écrire « Merci pour » et écris ensuite ce qui t’est arrivé.  Jusqu’à ce que tu trouve la chose au sujet de laquelle tu peux dire: « ça, c’est un miracle! »

   Tu l’a trouvé? Alors écris « Miracle » et entoure-le. Imagine quel bonheur c’est pour ta main d’écrire ce mot et de l’entourer. Complais-toi dans ce bonheur.
    Demain, il y aura encore un miracle dans ta vie. Penses-y très fort et endors-toi en paix: tu auras besoin de toute ton énergie pour rester attentif afin de pouvoir le découvrir.

                                  BONNE   NUIT!

                                                                                     Merci  Charlie.

Publié dans Bien-être | Pas de Commentaire »

Tout détacher avec 1,50 €

Posté par lestrucsdanette le 19 juillet 2017

    Pour enlever toutes les tâche: terre, tomate, crayon, feutre, cambouis, encre, etc, Anette utilise son savon de Marseille à deux sous, après avoir vérifié que la teinture du tissu a été bien fixée. (Elle fait un essai sur un ourlet ou l’intérieur d’une couture) Si c’est le cas, elle trempe le savon dans l’eau et frictionne le vêtement tâché, non dans le but d’enlever  la tâche, mais pour imprégner avec ce savon toutes les fibres du tissu. Elle doit sentir le savon sur l’envers du tissu. Elle utilise très peu d’eau, juste pour parvenir à mouvoir le savon sur le tissu, parce qu’elle obtient un résultat seulement si  le savon est suffisamment concentré.

   Lorsque le savon de Marseille à bien imprégné toute la surface de la tâche, Anette laisse sécher ainsi le tissu. Elle attend qu’il soit bien sec, sans aucune persistance d’humidité. Elle le passe alors au lave-linge, comme pour un lavage normal.

  Le tissu ressort propre! 

 

Publié dans Economies | Pas de Commentaire »

12345...71
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus