Histoire du matelot chanceux

Posté par lestrucsdanette le 9 février 2015

    Un capitaine veut dresser un drapeau en haut du grand mât de son nouveau bateau. Il ordonne à son matelot d’inscrire le nom du bateau sur la toile du drapeau. Cependant, le matelot est quasiment illettré et quand il arrive devant la table où est posé le drapeau il ne se souvient plus exactement du nom indiqué par le capitaine. Après de gros efforts de mémoire, les lettres lui reviennent peu à peu à l’esprit mais il ne sait plus  dans quel ordre il les a entendues. Il les inscrit ainsi : « CRIME ». Et il hisse le drapeau. C’est alors que le capitaine se voit refusé d’accoster dans tous les ports qu’il aborde. Il remarque l’inscription sur le drapeau. Il appelle le matelot et lui dit:

      -Tu es un bon matelot, mais je crois que tu peux faire mieux, découpe un autre drapeau et inscris correctement le nom du bateau.

   Le matelot s’exécute, mais au moment où il veut inscrire le mot indiqué par son capitaine, sa mémoire flanche à nouveau. Il se contente donc d’écrire les mêmes lettres dans un ordre différent, et il croise les doigts pour que ce soit le bon. Puis il hisse le nouveau drapeau. Quelques jours plus tard le capitaine lui donne une prime en plus de son salaire.

        -Pourquoi cette prime?, demande le matelot.

     -J’ai fait de très bonnes affaires cette semaine, répond le capitaine, je commence à croire que tu me portes chance! Au fait, tu n’as pas inscrit le nom du bateau tel que je te l’ais indiqué, mais c’est encore mieux comme ça: désormais nous nous appellerons  le « MERCI »!

 

Publié dans Nouvelles, Poésies, petits textes en prose | Pas de Commentaire »

Formule magique pour relativiser

Posté par lestrucsdanette le 17 avril 2018

« Ce qui est grave n’est pas grave »

(Répéter cette phrase avec la tête en bas

jusqu’à ce qu’un mieux se fasse sentir.)

Publié dans Proverbes et formules magiques | Pas de Commentaire »

12345...157
 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus